Rechercher
  • Sébastien

Comment améliorer son home cinéma facilement ? Partie 1

Nous vous proposons 5 astuces pour optimiser les performances de votre système home cinéma, facilement et, surtout, à moindre coût ! SPOILER ALERT : fonctionnent aussi sur les installations ultra haut de gamme.



Avant de commencer :

  • Choisissez une place d'écoute et de visionnage dans votre pièce, puis ne la quittez plus. Tous vos tests "avant/après" devront être faits depuis cette place afin d'être sûr des améliorations que vous apportez. Nous vous conseillons de choisir une position centrale pour faciliter vos réglages.


1. Comprendre l'importance capitale de l'acoustique dans votre pièce


Imaginez que votre système home cinéma soit une voiture. S'il est plutôt d'entrée de gamme, nous dirons que c'est une petite sportive, si, en revanche, vous avez un système très haut de gamme, alors nous dirons que c'est une formule 1.


Imaginez maintenant que votre pièce d'écoute soit la route sur laquelle votre voiture est censée rouler...


Très clairement, un salon, un grenier, une cave ou même une chambre, c'est au mieux un champ de terre rempli de bosses ! Alors, plutôt que d'écumer les forums et les sites de vente de matériel pour trouver LA pièce qui améliorera votre système, pensez d'abord à sortir votre voiture de son champ pour la mettre au minimum sur un chemin. Est-ce que changer l'aileron d'une formule 1 posée dans un champ serait la meilleure solution pour exploiter ses performances ?


Si votre pièce n'est pas traitée acoustiquement, acheter du nouveau matériel pour améliorer son système n'est pas la bonne solution !


L'importance du traitement acoustique en home cinéma

BONNE NOUVELLE : nous allons vous donner des astuces pour améliorer l'acoustique de votre pièce sans vous ruiner !


2. Utilisez un tapis de sol


La plupart des habitations modernes ont des sols durs (carrelage, pierre, marbre, etc.) ou des sols pouvant vibrer, comme le parquet. Placez un tapis le plus épais possible entre vous et votre ensemble home cinéma. Vous réduirez considérablement les réflexions sonores des fréquences aiguës. En termes plus simples, vous allez diminuer la résonance de votre pièce.


L'avantage est qu'un tapis ne coûte pas très cher et que vous pouvez le choisir avec le design que vous souhaitez.


Si vous souhaitez pousser l'astuce encore plus loin, vous pouvez recouvrir toute la surface au sol de votre pièce avec de la moquette. L'amélioration sera encore plus grande et vous gagnerez en sensation "cocooning".


3. Utilisez des rideaux épais


Sauf si votre salon est un abri antiatomique, vous avez forcément un des murs de votre pièce avec une fenêtre ou une baie vitrée. Inutile de vous préciser que le verre d'une fenêtre, le plâtre, la brique ou le parpaing n'ont absolument pas les mêmes effets au contact du son.


Quelques exemples concrets :

  • Votre fenêtre renvoie les aigus avec plus d'intensité qu'une cloison en plâtre.

  • Un mur porteur, isolé thermiquement, absorbera plus de basses que ladite cloison en plâtre.

  • La distance entre les murs et la forme de votre pièce changeront radicalement la réverbération (effet salle de bains pour les petites pièces).

Quel sens y a-t-il à chercher les enceintes avec la meilleure spatialisation possible si votre pièce renvoie plus de volume d'un côté que de l'autre ?

Si vous avez envie d'y consacrer du budget, partez sur des rideaux acoustiques prévus à cet effet. Sinon, achetez des rideaux le plus épais possible et doublez ou triplez-les. L'important est d'avoir suffisamment de largeur pour garder le maximum de plis une fois les rideaux tirés. Prévoyez des rideaux deux fois plus larges que la largeur de votre fenêtre.


Attention au poids total de votre installation (généralement plusieurs kilos), nous recommandons des fixations solides et adaptées à l'ensemble.


Utilisez des rideaux acoustiques pour améliorer votre home cinéma
Utilisez des rideaux acoustiques pour améliorer votre home cinéma

4. Bien placer votre caisson de basses


Le caisson de basses est une des pièces les plus importantes en home cinéma. Sans lui, le système entier s'écroule. Si, en revanche, les basses sont puissantes, précises et tendues, c'est la performance globale qui semblera excellente.


Très souvent, nous le plaçons là où il y a de la place, là où il gêne le moins.


Nous allons voir comment trouver la meilleure place pour votre sub et, pour commencer, je vais vous demander d'oublier l'aspect "design". Oubliez également les câbles. Si vous devez traverser votre salon avec un câble par terre, ce n'est pas grave pour le moment !


Vous aurez sûrement besoin d'acheter un câble RCA d'une dizaine de mètres pour faire les tests. Ils ne coûtent en général pas très cher. Vous pouvez en trouver ici.


Câble RCA

Vous pouvez désormais tester votre caisson de basses à différentes positions.


Essayez les différentes configurations ci-dessous et notez votre ressenti sur les critères suivants :

  • Puissance (volume)

  • Précision (pas d'effet boomy)

  • Infrabasse (tous les sons un peu sourds qui font vibrer)

  • Punch (sensation d'impact)

Les configurations :

  • À gauche de votre écran dans un angle de la pièce

  • À gauche de votre écran loin de l'angle

  • À droite de votre écran dans un angle

  • À droite de votre écran loin de l'angle

  • Au centre de votre écran si votre configuration le permet

  • Sur un mur perpendiculaire (un côté de votre pièce)

  • Sur un autre mur perpendiculaire

Vous pouvez tester toutes ces positions en collant votre caisson de basses près du mur et en l'éloignant de 20 cm.


Sans rentrer dans un cours sur l'acoustique, vous allez vous rendre compte que les différentes positions peuvent changer du tout au tout le rendu de vos basses. Si par hasard vous vous retrouvez avec un câble qui traverse votre pièce, vous pouvez utiliser des goulottes murales, le faire passer directement dans votre cloison ou même utiliser un kit de transmission sans fil.


5. Réduire les vibrations du sol et augmenter l'impact des basses


Pourquoi mon sol et ma pièce se mettent-ils à vibrer ?

1 - En raison de l'accumulation de pression acoustique
    
2 - En raison du transfert d’énergie mécanique entre le caisson de     basses et le sol.

L'ajout d'un tapis de sol épais, de rideaux acoustiques et le bon placement de votre sub vont considérablement améliorer le point numéro 1 : la gestion de la pression acoustique.


Pour ce qui est du point numéro 2, il va falloir absorber les vibrations de votre caisson de basses et/ou de vos enceintes, afin qu'elles ne se propagent pas dans le sol. Vous allez gagner en précision et en impact !


Si votre sol n'est pas fait d'un matériau dur, si par exemple il est en bois, commencez par ajouter sous votre caisson de basses une plaque de marbre ou de métal épaisse (plusieurs centimètres).


Ajoutez à votre caisson des pieds antivibratiles. Ils sont en général en caoutchouc ou dans une matière absorbante. Voici un lien pour en trouver facilement.


J’espère que cet article vous aura plu et peut-être même appris des choses. N'hésitez pas à nous proposer des sujets qui vous intéressent en laissant un commentaire juste en dessous, on vous écoute ! 😉